Société

Lutte contre la piraterie : les recommandations de la DG du BURIDA

Lutte contre la piraterie : les recommandations de la DG du BURIDA

Face à la piraterie qui continue de faire rage, Irène Vieira, directrice générale du Bureau ivoirien du droit d’auteur (BURIDA), a récemment fait des recommandations aux éditeurs et écrivains.

Irène Vieira a conseillé aux titulaires de droits (écrivains et éditeurs) de ne pas hésiter à saisir le BURIDA et la brigade culturelle s’ils constatent que leurs œuvres sont piratées. Pour elle, c’est à ce prix que la lutte contre la piraterie et la contrefaçon pourra porter des fruits, rapporte l’AIP.

La DG du BURIDA a aussi expliqué que les manuels scolaires n’échappent au piratage. «  Plusieurs œuvres au programme scolaire sont photocopiées par des parents ou des revendeurs parce que les exemplaires ne sont pas suffisants et les originaux n’ont jamais été, la plupart du temps, l’objet de publicité à l’intérieur du pays », a-t-elle dévoilé.

 

Commentaires