Société

Les radios communautaires invitées à s’investir dans la sécurisation foncière à Bouna

Les radios communautaires invitées à s’investir dans la sécurisation foncière à Bouna

L’Organisation des Nation Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) a organisé un atelier au cours duquel elle a demandé aux radios communautaires de Bouna à prendre une part active dans la sensibilisation des populations sur la sécurisation foncière.

 

 

 

« Nous avons souhaité que toutes les radios de proximité ou communautaire présentes dans la region soient mises à contribution pour atteindre la couverture maximale, en terme d’émissions sur la sécurisation foncière, qui doit être l’objet de sensibilisations continues auprès des populations rurales », a indiqué le rapporteur de la commission 1 de cet atelier, Dah Toussaint.

La mise en œuvre de la loi N°98-750 du 23 décembre 1998 portant sur le foncier rural rencontre des obstacles tels que la méconnaissance de cette loi elle-même, les rumeurs, le coût, les lourdeurs de la procédure d’application des textes agricoles par les populations concernés.

Les radios communautaires du Bounkani que sont la Voix de la Savane (Bouna), radio Al Bayane (Bouna) et radio Boutourou (Nassian) devront s’investir davantage dans l’explication du bien-fondé de cette loi, dans les moindres details auprès de leurs principaux auditeurs que sont les villageois.

 

                                                                          AIP

Commentaires