Société

Les journalistes rendent un hommage à Pol Dokui

Les journalistes rendent un hommage à Pol Dokui

A travers un piquet d’honneur, les journalistes ivoiriens ont rendu un hommage mardi à la Maison de la presse d’Abidjan (MPA) à la dépouille mortelle de l’ancien directeur de Fréquence II, Pol Dokui, décédé le 6 juin à Cotonou, au Bénin.

Au nom de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (UNJCI), Boga Savori  a souligné la grandeur et la hauteur du disparu dans l’exercice de son métier. « La grande famille des journalistes perde l’un des pères de la radio ivoirienne », a-t-il déclaré.

M. Boga a précisé que l’UNJCI a mené plusieurs démarches pour le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-directeur de Fréquence II, sans succès.

Représentant le ministre de la Communication et des Médias, Dr Kéita Karounga a présenté les condoléances à la famille éplorée. Selon lui, Pol Dokui a su transmettre avant sa disparition sa culture aux jeunes générations. Il a remis des numéraires à la famille du défunt.

Pol Dokui est décédé des suites d’une longue maladie dans la nuit du 5 au 6 juin 2018 au Bénin, où il était en exil depuis la crise post-électorale de 2010 en Côte d’Ivoire. Sa dépouille mortuaire a été rapatriée le 26 juin à Abidjan.

Les obsèques ont démarré le 8 août par la présentation des condoléances. Ils s’achèveront le 18 août par l’inhumation dans son village natal, Péhékanhouébli (département de Toulepleu).

Pol Dokui animait notamment l’émission « Mythes et mystères » en duo avec Juliette Anzian, elle aussi décédée, ou encore « Raison d’Etat » à la radio et à la télévision nationale.

Commentaires