Société

Les cours sont interrompus au Lycée moderne de Guiglo

Les cours sont interrompus au Lycée moderne de Guiglo

Les cours ont été interrompus lundi au Lycée moderne de Guiglo, chef-lieu de la région du Cavally, par un groupe d’élèves très révoltés.

Ces derniers, contre toute attente, à coups de sifflets, ont mis tous leurs camarades dehors, perturbant ainsi les cours suite au coût jugé trop élevé des inscriptions physiques qui est de 10 000 FCFA.

Selon les responsables du lycée, ce montant qui est resté identique à celui de l’année dernière est un consensus entre l’administration et le Comité de gestion de l’établissement scolaire (COGES). Et ce montant est conséquent aux besoins pour le bon fonctionnement du lycée, vu qu’il est constaté un manque criard d’enseignements.

En attendant qu’un dialogue s’établisse entre l’administration,  le COGES et les responsables des élèves, les cours ont été suspendus au Lycée moderne de Guiglo. Quant aux établissements secondaires de la ville, ils ont renvoyés leurs élèves pour le reste de la journée afin d’éviter des débordements.

Commentaires