Société

Le Fonds d'aide à la jeunesse bientôt opérationnel sur tout le territoire ivoirien

  • APA |

  • par K.O |
Le Fonds d'aide à la jeunesse bientôt opérationnel sur tout le territoire ivoirien

Le ministre ivoirien délégué auprès du président de la République, chargé de la promotion de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Sidi Touré, a promis, samedi, à Bouaké (379 Km au Nord d’Abidjan) que le fonds d’aide à la jeunesse dénommé "Agir pour les jeunes", sera bientôt opérationnel sur tout le territoire ivoirien, après sa phase pilote qui ne couvre que dix régions du pays.

Cette annonce a été faite, lors d'une conférence de presse, à la fin du lancement de l'édition 2015 de la caravane "jeunesse saine, protège-toi".

"Agir pour les jeunes est une initiative qui a été créée après l'interpellation du chef de l'Etat" a déclaré Sidi Touré, rappelant que le Président Alassane Ouattara a promis aux jeunes, lors de sa visite d'Etat à Odienné, qu'il mettrait en œuvre une initiative à l'image du Fonds d'aide aux femmes de Côte d'Ivoire (FAFCI) qui devra les toucher directement.

"Agir pour les jeunes pour sa première phase touche environ 2100 jeunes pour 10 régions nommément identifiées" a-t-il expliqué, ajoutant dans la foulée qu'au prochain conseil des ministres (semaine prochaine), il envisageait introduire un autre texte pour élargir le champ d'action de cette opération qui a déjà atteint sa vitesse de croisière.

"Nous allons élargir le champ d'action de cette opération pour cette deuxième phase qui va toucher tout le territoire national pour faire bénéficier toute la jeunesse ivoirienne pour les possibilités de financement de leurs différents projets" a-t-il promis.

Poursuivant le ministre Sidi Touré a insisté sur le caractère de ces fonds qui sont des prêts et non des dons. "L'Etat de Côte d'Ivoire ne fait que garantir au départ cette opération mais à la fin ce sont les micro-finances qui feront la mise en œuvre et qui donneront les prêts et ces prêts doivent leur être remboursés pour que nous puissions servir le maximum de jeunes" a-t-il poursuivi.

L'initiative "Agir pour les jeunes" bénéficie d'un montant de 10,5 milliards de FCFA pour sa phase initiale prévue dans dix régions du pays.

Il est exceptionnellement ouvert aux jeunes jusqu'à l'âge de 40 ans et les montants alloués vont de 100 000 à 700 000 F CFA. Pour sa seconde phase qui va s'étendre sur l'ensemble du territoire ivoirien ce fonds atteindra 7200 jeunes.

 

Commentaires