Société

Le barrage de Buyo va bénéficier de travaux de réhabilitation (Gouvernement)

Le barrage de Buyo va bénéficier de travaux de réhabilitation (Gouvernement)

Le barrage hydroélectrique de Buyo, en fonction depuis 1980, va bénéficier de travaux de réhabilitation d’un coût d’environ 78,8 milliards de francs CFA sera financé par l’Agence française de développement (AFD), dans le cadre global d’un programme pour l’accès à l’électricité et la production d’électricité renouvelable en Côte d’Ivoire.

Le gouvernement a ratifié, lors du conseil des ministres mercredi, l’accord de prêt conclu le 13 avril, selon sa porte-parole adjointe, Anne Désirée Ouloto.

Le montant, selon la ministre, servira également à l’extension des réseaux de distribution de 12 chefs-lieux de région, à savoir Daloa, Korhogo, Yamoussoukro, Divo, Abengourou, Bouaflé, Dabou, Ferkessédougou, Dimbokro, Toumodi, Boundiali et Minignan.

L’accord de prêt prévoit aussi l’électrification de près de 350 villages dans les régions du centre et du sud ainsi que des branchements sociaux, dans le cadre du programme gouvernemental « Electricité pour tous ».

Le gouvernement a également ratifié un accord de prêt portant sur un montant de 195,8 millions de francs CFA, conclu le 21 avril avec l’Association internationale de développement (AID), a évoqué Anne Ouloto. Selon elle, cet prêt doit servir à l’amélioration de la qualité et de la fiabilité de la distribution d’électricité et à l’augmentation du nombre d’usagers ayant accès à l’électricité dans le même programme gouvernemental.

Le projet prend en compte la réhabilitation, le renforcement et l’extension des réseaux de distribution dans des communes du district autonome d’Abidjan et de dix chefs-lieux de région, signale-t-on.

 

Commentaires