Société

La Statue de la Liberté évacuée, une femme arrêtée

La Statue de la Liberté évacuée, une femme arrêtée

Une femme a été arrêtée mercredi après-midi après avoir escaladé la Statue de la Liberté à New York, forçant la police à évacuer Liberty Island, l'île qui entoure l'édifice, ont rapporté des médias locaux.

La femme, qui protestait contre la séparation des familles de migrants à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique, s'est juchée en haut du piédestal de la statue et a refusé de descendre. Il a fallu deux heures avant qu'elle ne puisse être arrêtée, a confié une source policière à la chaîne d'information CNN.

Sur les images diffusées par les chaînes de télévision, deux officiers en harnais d'escalade attrapent la femme qui se trouve près du pied droit relevé de la statue géante. Quelques minutes auparavant, la femme avait ôté ses chaussures de sport roses et tenté sans succès d'escalader la robe patinée de vert-de-gris de la géante de cuivre.

Le Service des parcs nationaux n'a pas pu confirmer si la femme faisait partie d'un groupe de manifestants qui avait déployé une banderole portant l'inscription "Supprimez l'ICE" (US Immigration and Customs Enforcement, le service de l'immigration et des douanes, NDLR) devant le piédestal de la statue.

L'incident a obligé le service du parc à évacuer l'île où, en général, des milliers de touristes visitent la statue inaugurée en 1886. Cela alors qu'avait lieu mercredi la fête nationale américaine.

Commentaires