Société

La mort mystérieuse de Monseigneur Bala au Cameroun

La mort mystérieuse de Monseigneur Bala au Cameroun

Suicide ou assassinat ? Le mystère reste entier au Cameroun concernant la mort de Mgr Jean-Marie Benoît Bala, l'évêque de Bafia, dans le centre du pays. Le corps du religieux a été repêché vendredi 2 juin dans les eaux du fleuve Sanaga. Sur le siège avant de son véhicule, un étrange message— avait été retrouvé : «Je suis dans l'eau», indiquait le texte. Mais plusieurs signes laissent penser qu'il ne s'agit sans doute pas d'un suicide, selon plusieurs sources. Depuis, une enquête est ouverte. Une autopsie a été pratiquée.

Mardi 6 juin, l'archevêque de Yaoundé. Mgr Jean Mbarga, s'est rendu à Bafia pour annoncer la nomination du nouvel administrateur apostolique. Et dans la ville, tout le monde attend la publication des résultats de l'autopsie pratiquée sur le corps de Monseigneur Bala.

C'est un patriarche qui est mort d'une manière bouleversante ! Les autorités judiciaires ont quand même déclaré cette mort, 'mort suspecte' ... Quand on dit 'il n'est pas mort de mort naturelle', qu'est-ce qu'il reste ? Il reste qu'il est mort d'une mort provoquée, par soi-même ou par un agresseur... Nous sommes en attente de vérité.

Commentaires