Société

La jeunesse de l’APC dit « Non » au chômage et propose des solutions

La jeunesse de l’APC dit « Non » au chômage et propose des solutions

« Non au chômage, Oui à l’employabilité », c’était le thème de la rencontre des jeunes de l’Alliance panafricaine pour le changement (APC). Celle-ci a eu lieu, ce samedi 18 mars, à la place RFK d’Adjamé 220 lgts. Il était question de chômage qui touche la jeunesse ivoirienne et de proposer des solutions aux autorités, afin de réduire ce mal qui gangrène la société ivoirienne dans son ensemble.

La jeunesse ivoirienne a décidé de prendre à bras le corps le problème du chômage. Ce samedi à la place RFK d’Adjamé, les jeunes de l’APC ont organisé un meeting, dans le but de sensibiliser la jeunesse sur le danger que représente le chômage. En outre proposer des solutions qui permettront aux autorités ivoiriennes de mieux lutter contre le chômage chez les jeunes.

« Le chômage est une grande question, mais également un sérieux problème. Il faut que la jeunesse soit conscience de son importance et de son rôle à jouer au sein de la société. Il faut que la jeunesse ivoirienne devienne une jeunesse consciente », a déclaré Zadi Franck, président des jeunes de l’Alliance panafricaine pour le changement.

Selon lui la prise de conscience, des réalités et des dangers sociaux, est primordiale au problème du chômage. Car il est plus aisé d’organiser un concert, qu’une manifestation qui parle de chômage. Pour Zadi, tout le monde est touché indirectement ou directement, par le chômage. Il estime que la chose la plus importante aujourd’hui est d’emmener la jeunesse ivoirienne et africaine à trouver des solutions au problème de chômage chez les jeunes.

Comme solution au chômage, les jeunes de l’APC demandent aux autorités de réduire le taux de fiscalité qui permettra de facilité l’entreprenariat, surtout chez les jeunes issus de familles pauvres. Car selon eux, seul l’entreprenariat peut sauver la jeunesse ivoirienne. Seulement, l’Etat de Côte d’Ivoire doit prendre des dispositions pour essayer de faciliter l’intégration des jeunes de toutes couches sociales dans le monde de l’entreprenariat.

Commentaires