Société

La CRDH de Soubré revèle 27 cas de viols en 2018

La CRDH de Soubré revèle 27 cas de viols en 2018

Lors de sa cinquième session ordinaire, samedi, à son siège de Soubré, le président régional de la commission nationale des droits de l’homme (CNDH CI), Diomandé Yacouba, a révélé que sa structure a traité 27 cas de dossiers de viols de mineurs depuis le depuis de l’année 2018.

A l’entendre, il s’agit de cas de viols sur des mineurs, avec deux cas de décès dont 10 cas pour le département de Soubré, 16 cas à Méagui, et un à Buyo en attendant les chiffres de Guéyo.

Pour Diomandé Yacouba, ce chiffre de 27 est largement en deçà de la réalité « car de nombreux cas de viols sont dissimulés ou traités à l’amiable avec la complicité de certaines forces de l’ordre.

Il a indiqué que la situation est d’autant plus grave qu’elle nécessite l’implication des toutes forces vives, notamment des autorités locales pour mettre fin à ce crime grave.

Commentaires