Société

La Côte d’Ivoire prépare son 6ème rapport de suivi de la lutte contre le blanchiment de capitaux

La Côte d’Ivoire prépare son 6ème rapport de suivi de la lutte contre le blanchiment de capitaux

La cellule nationale de traitement des informations financières de Côte d’Ivoire (CENTIF) organise, du mercredi au vendredi, un atelier à l’attention de l’ensemble des parties prenantes à la lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme (LBC/FT), pour une meilleure préparation du  6èmerapport de suivi de l’évaluation mutuelle de son dispositif de lutte contre LBC/FT , a-t-on appris dans une note transmise à l’AIP.

Cet atelier vise à faire l’état des lieux des actions entreprises en vue de rendre conformes les dispositifs de LBC/FT de la Côte d’Ivoire aux recommandations du  Groupe d’action financière (GAFI) sur la base des observations formulées par les experts évaluateurs, lors de la présentation du 5ème rapport, qui a eu lieu à Abuja (Nigeria) en 2017.

Cette séance de travail entend également faire l’inventaire des résultats qui témoignent de l’efficacité du dispositif de LBC/FT  de la Côte d’Ivoire. Elle permettra à chaque acteur d’identifier les mesures adoptées en vue du renforcement du dispositif institutionnel, législatif et réglementaire de LBC/FT, ainsi que les mesures pour assurer l’effectivité de la mise en œuvre des textes  adoptées, de relever les mesures correctives non adoptées, entre autres.

Le 6ième  rapport de suivi de l’évaluation mutuelle de son dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme sera présenté au cours de la 30ème réunion de la commission technique du  Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (GIABA), en novembre.

Commentaires