Société

L’Ivoirien Sylvain Oré réélu à la tête de la Cour africaine des droits de l’homme

L’Ivoirien Sylvain Oré réélu à la tête de la Cour africaine des droits de l’homme

Le juge ivoirien Sylvain Oré a été réélu, mardi, à la tête de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) pour un mandat de deux ans, a appris APA, mercredi, de bonnes sources dans la capitale économique ivoirienne.

Elu pour la première fois, président de la CADHP en remplacement du Tanzanien Augustino Ramadhani, en septembre 2016, Sylvain Oré, qui a été Avocat au Barreau de Côte d’Ivoire, se succède, ainsi à lui-même, pour un nouveau mandat de deux ans, indique-t-on.

La Cour africaine des droits de l’homme et des peuples est une Cour continentale créée par les États membres de l'Union africaine (UA) afin d’assurer la protection des droits de l'homme et des peuples en Afrique.

Elle a été créée en vertu de l'Article 1 du Protocole relatif à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples portant création de la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples (le Protocole).  La CADHP a son siège à Arusha, en Tanzanie

Commentaires

encore D'Actu
ITV