Société

L’ISTC célèbre ses 25 ans sous fond d’hommage aux figures marquantes de la communication

 L’ISTC célèbre ses 25 ans sous fond d’hommage aux figures marquantes de la communication

L’Institut des sciences et techniques de la communication Polytechnique (ISTC-P) a célébré, jeudi, à l’amphithéâtre Affoussiata Bamba Lamine dudit institut, ses 25 ans sous fond d’hommage aux figures marquantes de la communication en Côte d’Ivoire autour du thème : « ISTC Polytechnique a 25 ans, que de défis à réaliser ».

 

 

Sur 510 nominés, 75 notamment Laurent Dona Fologo, Koudougnon Balet, Jacques Silué ont été retenus par le jury présidé par le médiateur de la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI), Koné Ibrahim pour recevoir ce mérite.

Les agents de l’ISTC-P ont reçu également des décorations en fonction de leur ancienneté.  Le directeur général Alfred Dan Moussa a été élevé au rang d’officier de l’ordre national, trois au rang de chevalier du mérite ivoirien et six se sont vu remettre des diplômes d’honneur.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean-Claude Kouassi, parrain des festivités, a affirmé avoir la ferme conviction que l’ISTC rayonnera sur le continent. Pour cela, il doit rester ouvert sur le monde. « 25 ans, c’est se préparer à aller de l’avant dans un monde en perpétuel progrès », a-t-il souligné.

Pour le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste, Bruno Koné,  la formation de qualité, l’adaptation aux nouveaux outils et l’insertion professionnelle des étudiants sont autant de défis qui attendent l’ISTC-P.

Le directeur général de l’ISTC-P, Dr Alfred Dan Moussa a indiqué que ces festivités visent à célébrer les pionniers de l’information et de la communication afin qu’ils servent de repère aux jeunes générations, souhaitant que son institution se hisse parmi les plus grands établissements Polytechniques d’Afrique.

Des bâtiments et des salles de l’ISTC-P ont été baptisés du nom de plusieurs grands acteurs de la communication notamment Laurent Dona Fologo, Lévy Niamkey, Danielle Bony Claverie et Barry Oumou Sana qui faisait partie du comité scientifique de sélection des pionniers du secteur de la communication souligne-t-on.

 

 

Commentaires