Société

L’imam de la grande mosquée d’Abengourou exhorte les ivoiriens au pardon et au vivre ensemble

L’imam de la grande mosquée d’Abengourou exhorte les ivoiriens au pardon et au vivre ensemble

Dans le sermon prononcé dimanche, lors de la prière de fin du Ramadan, l’imam de la grande mosquée d’Abengourou, El hadj Mamadou Seydou Ouattara, a exhorté les fidèles musulmans et l’ensemble de la population ivoirienne au pardon et au vivre ensemble.

Il a demandé aux ivoiriens de ne pas se haïr, mais de cultiver plutôt l’amour et le pardon tant au sein de la cellule familiale qu’au sein de la société toute entière. « Si nous nous aimons les uns les autres, sans distinction de race, d’ethnie ni de religieux, nous allons pouvoir développer ensemble notre région et notre pays », a dit le serviteur d’Allah.

L’Imam Seydou Ouattara a, par ailleurs, fait des bénédictions pour les dirigeants du pays, notamment, pour le chef de l’Etat, les membres du gouvernement et les autorités locales afin que Dieu les assiste dans leurs prises de décision.

Il a aussi prié pour tous ceux qui ont manifesté leur solidarité aux fidèles musulmans en leur offrant des vivres pour les soutenir pendant le mois du Ramadan, mois de piété et de pénitence.

Commentaires