Société

Journée internationale de la femme : Jeanne Peuhmond magnifie 1000 femmes d’Abobo

Journée internationale de la femme : Jeanne Peuhmond magnifie 1000 femmes d’Abobo

Pr Lemassou Fofana, au nom de la présidente du Rdr, Henriette Dagri Diabaté, a félicité Mme Jeanne Peuhmond pour son initiative. Aussi a-t-il demendé aux populations d’Abobo et aux Ivoiriens de rester sourds aux ragots. « N’écoutez pas les visiteurs de la nuit, parce qu’ils ne sont pas porteurs de vérité », a-t-il conseillé.

Dans le cadre de la Journée internationale de la femme, la commune d’Abobo a célébré ses femmes le 7 avril 2018. Ce, après la cérémonie officielle du 8 mars à Cocody.

L’initiatrice de cette cérémonie, Mme Jeanne Peuhmond, vice-présidente du Rassemblement de républicains (Rdr), chargée de la trésorerie et des finances, a offert à cet effet, 1000 complets de pagnes à 1000 femmes de la commune d’Abobo en guise de reconnaissance au travail qu’elles abattent au quotidien, non seulement pour leur bien-être, mais surtout pour le rayonnement de cette commune.

Outres ces pagnes, elle a également offert à des associations de femmes, des kits économiques composés de marmites, de brûleurs, des bouteilles de gaz B12 et de glacières. Ces kits, dit-elle, s’inscrivent dans la droite ligne de la politique du Président Alassane Ouattara qui prône l’autonomisation de la femme ivoirienne. C’est pourquoi, la conseillère spéciale du Chef de l’Etat, chargée du genre, a demandé aux femmes de persévérer dans le travail bien fait mais surtout d’être solidaires pour le développement de leur commune.

Pr Lemassou Fofana, au nom de la présidente du Rdr, Henriette Dagri Diabaté, a félicité Mme Jeanne Peuhmond pour son initiative mais aussi pour sa loyauté envers le Rdr et la commune d’Abobo. Il a demandé aux populations d’Abobo et aux Ivoiriens de rester sourds aux ragots. « N’écoutez pas les visiteurs de la nuit, parce qu’ils ne sont pas porteurs de vérité », a conseillé Lemassou Fofana.

La secrétaire générale du Rdr, Kandia Camara, marraine de la cérémonie, a pour sa part rappelé le bien-fondé de la cérémonie de ce jour. « La femme doit être célébrée tous les jours. C’est pourquoi nous sommes ici ce samedi 7 avril », dit-elle. Avant de remercier les femmes d’Abobo qui ont « bravé tous les obstacles pour réclamer la paix, la justice et la liberté ». A Jeanne Peuhmond, la Secrétaire générale du Rdr lui demande de poursuivre le bon combat qu’elle mène dans la loyauté. « Quand tu es loyal envers les gens, Dieu ne t’oublie pas», a-t-elle conseillé.

Commentaires