Société

Jeux de la Francophonie: Les ex combattants préparent ils un coup ?

 Jeux de la Francophonie:   Les ex combattants préparent ils un coup ?

A quelques semaines du démarrage des jeux de la francophonie que la côte d’ivoire  accueille en juillet prochain, le conseil supérieur des imams (cosim) a rencontré les mutins

 

En côte d’ivoire, la peur d’une quelconque mutinerie s’exacerbe, à quelques semaines de l’ouverture des jeux de la francophonie qui se tiendront en juillet prochain à Abidjan, et alors que la pression monte d’un cran sur le gouvernement à propos de primes des ex combattants, le conseil supérieur des imans (cosim) s'est érigé en médiateur en vue de négocier une trève sociale . Il ne s’agit que pour l’heure d’une menace verbale, mais le contexte sociale que vit le pays depuis la dernière mutinerie de janvier dernier, ne sont pas sans raviver les inquiétudes sur la tenue des évènements.

Il ressort de sources concordantes que les soldats qui se sont mutinés à Bouaké en janvier voudraient récidiver. Ces derniers comptent ainsi faire pression sur le gouvernement ivoirien pour entrer en possession de la totalité des primes promises. cette situation qui pourrait impacter négativement le bon déroulement de ces évènements.

Les membres du gouvernement ivoirien reconnaissent le risque réel de la menace, et veulent l’éradiquer.

Commentaires