Société

Grève dans les universités: Le ministre Gnamien Konan appelle les parents d’étudiants au secours

Grève dans les universités: Le ministre Gnamien Konan appelle les parents d’étudiants au secours

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Gnamien Konan est depuis une semaine sérieusement confronté à une grève illimitée des enseignants du supérieur et des chercheurs dans les universités publiques. 

 Cherchant par tous les moyens, des solutions pour mettre fin à cette grève. La première de l’année 2015. Vendredi dernier, à son cabinet il a reçu les responsables des associations des parents d’élèves. A qui il a demandé de s’impliquer dans la résolution de ce bras de fer engagé entre lui et les enseignants du supérieur et des chercheurs. Un bras de fer qui pour l’instant tourne à l’avantage de ces enseignants. Aka Kadio, le président de l’Opeeci (l’organisation des parents d’élèves et d’étudiants de Côte d’Ivoire) a quant à lui, promis au ministre Gnamien qu’ils feront de leur mieux pour ramener les grévistes à la raison. Tout en exhortant le gouvernement à satisfaire leurs revendications. Sur le terrain, les enseignants du supérieur tiennent toujours tête à leur ministre de tutelle. Les propositions du ministre Gnamien qui voulaient que ces enseignants suspendent leur mot d’ordre, préalable à une rencontre avec le chef du gouvernement ont été balayées du revers de la main par la Coordination nationale des enseignants chercheurs (Cnec) qui a lancé ce mot d’ordre de grève depuis lundi dernier. Les parents d’élèves pourront-ils décanter la situation au profit du ministre de l’Enseignement supérieur ? Attendons de voir.

Pour rappel, les grévistes réclament une revalorisation des taux horaires, des primes de recherche, de nouveaux salaires liés aux exigences du système Lmd, et le paiement des arriérés de leurs nouveaux salaires pris par un décret de 2007 et qui ont commencé à être payés en 2009.

Commentaires