Société

Grand-Lahou: Le ministre de la culture et sa délégation refoulés à l'entrée de Lahou Kpanda

Grand-Lahou: Le ministre de la culture et sa délégation refoulés à l'entrée de Lahou Kpanda

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandaman et sa délégation ont été refusés, vendredi, d’accès au village de Lahou Kpanda dans le département de Grand Lahou (Sud, région des Grands ponts) par un groupe de jeunes et de femmes en colère.

 

 

« Dans le village, nous avons un chef intérimaire Attawa Williams mais malheureusement Diplo Sopie Anaclé mis en minorité est reconnu par l’Administration. Aujourd’hui, il conduit la délégation du ministre chez lui pour une réunion. Nous avons dressé des bâches et des chaises pour recevoir notre ministre avec des chefs du littoral. Nous refusons que le ministre se retrouve chez un chef vomi par notre village », a protesté un jeune du village.

Dans le camp adverse, une dame surchauffée a lancé que « Diplo Sopie Anaclé est notre chef reconnu par l’administration. Nous souhaitons que le problème de chefferie trouve une solution à Lahou Kpanda. Nous ne voulons plus revivre une telle humiliation ».

Le ministre Maurice Bandaman s’est rendu à Lahou Kpanda dans le cadre des préparatifs de la cérémonie de lancement du projet « Route de l’esclavage » prévu pour le 07 juillet. Il a préféré quitter l’île de Lahou Kpanda afin d’éviter tout débordement.

 

 

 

AIP avec Imatin

 

 

Commentaires