Société

Ghana: Quatre opérateurs de téléphonie dont MTN sanctionnés

Ghana: Quatre opérateurs de téléphonie dont MTN sanctionnés

L'autorité de régulation des télécommunications du Ghana a infligé une amende d’environ 3,5 milliards de CFA à Mobile, Vodafone, MTN et Airtel, tous quatre opérateurs de téléphonie mobile pour non-respect des exigences de qualité de service.

Les habitants des zones rurales sont les plus affectées par la mauvaise qualité du réseau.

Dans certaines régions du pays, les zones rurales surtout, les habitants doivent grimper aux arbres ou parcourir plusieurs kilomètres à pied pour pouvoir recevoir un signal leur permettant de passer ou de recevoir des appels.

En Côte d’Ivoire, les opérateurs de téléphonie mobile que sont Moov, MTN et Orange doivent "impérativement" pallier la très forte et préjudiciable dégradation de la qualité des services qu’ils offrent, selon le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications (ARTCI), Bilé Diéméléou, mercredi.

Cette obligation fait suite à un mécontentement généralisé des consommateurs qui ont dénoncé les difficultés de communiquer, d’accéder au service numérique, l’impact négatif sur les transactions financières, opérations bancaires et les activités des entreprises. 

Les opérateurs doivent un strict respect des dispositions de leurs cahiers des charges pour assurer la "permanence" de la qualité, informer le grand public sur "les avanies susceptibles de perturber le réseau", "sécuriser leurs installations", a indiqué le régulateur, qui a invité les populations à dénoncer les actes de vandalisme, s’abstenir de dégrader les infrastructures, faciliter l’installation de sites de radios électriques pour que le secteur "d’utilité publique, participe à la croissance économique et au bien-être de tous", selon l’AIP.

 

 

Commentaires