Société

Ghana: Le gouvernement envisage remplacer les appels des Muézins par des ''textos''

Ghana: Le gouvernement envisage remplacer les appels des Muézins par des ''textos''

Le Ghana veut mettre un terme aux nuisances sonores dues aux appels des muézins des mosquées. Ainsi, le ministre de l'Environnement, Kwabena Frimpong-Boateng, propose de remplacer l'appel du muézin par des « textos » ou des messages WhatsApp.  

 

D’après l’information relayée par la presse locale ghanéenne, cette suggestion du ministre de l’Environnement ne sied pas à la communauté musulmane. Les principales associations musulmanes du pays reprochent au gouvernement une ingérence dans le culte musulman.

A en croire les médias, le Bureau national des imams a rejeté la proposition officielle et demande aux musulmans de continuer les appels à la prière par le haut-parleur.

Soulignons que les musulmans représentent environ 20% de la population du Ghana.

Commentaires