Société

GEBEDOL: Voici le médicament qui aurait tué 4 personnes au CHU de Treichville

GEBEDOL: Voici le médicament qui aurait tué 4 personnes au CHU de Treichville

Depuis le début de la semaine du 12 janvier 2014, un message a fait le tour des téléphones portables en Côte d’ivoire. Selon les informations, un médicament nommé GEBEDOL serait la cause de plusieurs morts à Abidjan. 

Le message dit ceci: "Ne buvez plus le comprimé nommé GEBEDOL, il a déjà fait plus de 4 morts et de nombreux malades au chu de Treichville. Merci de faire passer l'info pour sauver des vies. Je viens de recevoir donc j'envoi." 

En effet selon les informations recueillies auprès des vendeuses de médicaments de la rue, ce médicament soigne les maux de tête. Elles affirment aussi que ces informations concernant la mort de 4 personnes ne sont que des rumeurs pour décourager leurs clientèles.   

Par ailleurs concernant les quatre morts du Centre Hospitalier Universitaire de Treichville évoqués dans le message, nous n'avons pas pu avoir confirmation de ses informations. Toutefois par mesure de prudence, nous vous conseillons d'éviter l'utilisation de ses comprimés.

C'est l'occasion de rappeler à la population que la consommation de médicaments de la rue est nocive pour la santé. S'il est vrai que le prix de ces médicaments, pratiqué au "gazon", est trois fois inférieur au prix du même produit dans une pharmacie, il est important pour tous d'acheter la qualité.

Malheureusement la vente de ces dits médicaments est une triste réalité en Côte d'Ivoire. A ce propos, même si les malades, guidés par la pauvreté, convergent vers ces pharmacies ambulantes, on se demande alors comment ces produits arrivent sur le sol ivoirien sans un contrôle préalable. 

 Il faut toutefois rappeler que le médicament nommé GEBEDOL n'est pas en vente en pharmacie. 

Merci de partager l'information 

 



 

Commentaires