Société

Fête du travail : le discours de Ouattara très attendu par la FESACI

Fête du travail : le discours de Ouattara très attendu par la FESACI

Le 1er mai marquera, comme chaque année, la célébration de la Fête du travail. A cette occasion, le discours du chef de l’Etat est très attendu par la Fédération des syndicats autonomes de Côte d’Ivoire (FESACI).

Le colonel Traoré Dohia, secrétaire général de la FESACI, et les siens ont eu une rencontre le mercredi 27 avril 2017. A l’issue de celle-ci, ils ont dévoilé les préoccupations des travailleurs. La FESACI s’est inquiétée de la cherté de la vie, de la réconciliation nationale et des remous sociaux.

« Le projet de nouvelle hausse du coût de l’électricité nous préoccupe », s’est exprimé le colonel Traoré Dohia, qui n’a pas manqué de rappeler que l’année dernière, le président Alassane Ouattara avait promis « de régler ce problème du cout élevé de l’électricité et d’ouvrir le secteur à d’autres opérateurs ».   

La FESACI a aussi pointé du doigt le non-respect du SMIG qui, selon la loi 201-5532 du 20 juillet 2015,passe de 36 000 francs à 65 000 francs CFA. La fédération syndicale a aussi souhaité que le problème du stock des arriérés des fonctionnaires trouve enfin une issue favorable.

Les attentes des travailleurs seront recensées dans un livre blanc destiné au président de la République.

Il est clair que le discours d’Alassane Ouattara sera suivi de bout en bout par les membres de la FESACI qui attendent du concret.

Commentaires