Société

Etat civil: l’Etat ivoirien veut régulariser la situation de 1 165 325 élèves du primaire sans papiers

Etat civil: l’Etat ivoirien veut régulariser la situation de 1 165 325 élèves du primaire sans papiers

Le gouvernement ivoirien veut résoudre la situation d’environ 1 165 325 élèves du primaire qui sont sans extraits de naissance à travers une opération spéciale d’une durée de 3 mois, a appris APA, mercredi, dans la capitale économique ivoirienne.

« Le Conseil (des ministres) a adopté une communication relative à la déclaration de naissance des élèves du primaire à l’Etat civil .Cette opération vise à résorber dans une première phase le défaut d’extrait de naissance de certains élevés inscrits dans les établissements scolaires publics et dans une deuxième phase à régulariser la situation des autres enfants non scolarisés et non déclarés à l’Etat civil », a relevé Anne Desirée Ouloto, ministre de la Salubrité urbaine, de l’environnement et du développement durable, porte-parole adjoint du gouvernement.

Selon Mme Ouloto qui faisant le point de la réunion hebdomadaire du gouvernement ivoirien, « il s’agit de lever tous les obstacles en matière d’état civil pour la mise en œuvre efficace de la politique de l’école obligatoire ».

« C’est une opération spéciale prévue pour une durée de 3 mois qui concerne 1 165 325 élèves du primaire dont 34 578 en classe de CM2 réparties dans 14 857 écoles sur toute l’étendue du territoire national », a précisé la porte-parole adjointe du gouvernement.

Commentaires