Société

Et revoilà la semaine du consommateur

Et revoilà la semaine du consommateur

La 2ème édition de la semaine du consommateur de Côte d’Ivoire (SCCI 2017) a lieu au Palais de la culture de Treichville, du 11 au 15 mars 2017. L’opportunité pour les milliers de visiteurs attendus d’échanger avec les spécialistes sur leurs droits en tant que consommateur. Mais également pour s’approvisionner à moindre coût auprès des nombreux opérateurs économiques qui y ont faits le déplacement.

L’Union Fédérale des consommateurs de Côte d’Ivoire (UFC-CI) a procédé, le samedi 11 mars dernier au Palais de la Culture de Treichville, au lancement de la 2ème édition de la semaine du consommateur de Côte d’Ivoire 2017, sous le thème de la journée Mondiale : « Le consommateur à l’ère du numérique ». C’était au cours d’une cérémonie qui a vu la présence de la sous-directrice de la consommation du ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la promotion des PME, Mme N’Guessan née Cissé Karidiatou, par ailleurs, représentante du ministre.

Pour Jean-Baptiste Koffi, président de l’UFC-CI, cette semaine se veut un cadre  d’échange entre les opérateurs économiques, consommateurs et pouvoir public.  Il s’agit, pour lui, de donner, à travers cette semaine, «  l’occasion aux consommateurs de s’exprimer sur les préoccupations et les difficultés qu’ils rencontrent dans leurs milieux de vie ». A cet effet, sa structure qui regroupe plusieurs associations de consommateurs dans différents domaines sera disponible pour les informer et les orienter.

En ce qui concerne le thème, Jean-Baptiste Koffi a expliqué que « la pénétration de la technologie numérique dans le quotidien des consommateurs » est une avancée importante. Toutefois, à l’en croire, son accessibilité laisse encore à désirer. « Aujourd’hui, si vous faites des calculs, vous vous rendez-compte que la communication dans notre pays revient plus chère que  l’électricité et nos loyers », a dénoncé le président de l’Union Fédérale des consommateurs. Cette semaine sera donc une opportunité pour plancher sur le coût de l’internet et faire des propositions au gouvernement.

La représente du ministre Diarrassouba Souleymane, quant à elle, a salué cette initiative qui vise à promouvoir les droits des consommateurs dans tous ses sens. Elle a rassuré les organisateurs de cette semaine du soutien du gouvernement, à travers le ministère qu’elle représente.

Commentaires