Société

Economie-Société/ Kaba Nialé soutiens les femmes du canton Pacolo

Economie-Société/ Kaba Nialé soutiens les femmes du canton Pacolo

La ministre auprès du Premier ministre en charge de l’Economie et des Finances était le samedi dernier dans le Canton Pacolo, dans la région du Gôh, à l’occasion de l’investiture du bureau des femmes dudit Canton.

La ministre a saisi l’occasion de cette visite pour faire un plaidoyer auprès des cadres du canton Pacolo en faveur de l’autonomisation des femmes de la région. « Je veux demander aux cadres de s’investir pour accompagner les volontés de regroupement des femmes. Que les cadres doivent pousser les femmes pour leur permettre de réaliser leurs projets », a-t-elle insisté.

Un rapport du FMI en date du 18 juin 2013 fait état de ce que 75% des femmes de Côte d’Ivoire vivent sous le seuil de la pauvreté, a rappelé Kaba Nialé, pour qui le développement de la Côte d’Ivoire ne saurait être harmonieux si l’intérêt de la moitié supérieure de la population (les femmes) n’est pris en compte.

Elle a cependant reconnu que le combat pour l’autonomisation de la femme est multidimensionnel et de longue haleine. D’où son appel aux femmes à l’union et à la solidarité, seules gages pour leur autonomisation. La présidente des femmes du Canton Pacolo a été encouragée par la marraine à œuvrer à la cohésion et au rassemblement, car dira-t-elle « c’est unies et rassemblées que nous seront plus fortes et arriverons à favoriser l’émergence de la Femme ».

Elle a pour finir encouragé les femmes du Canton Pacolo et de Côte d’Ivoire à inscrire leurs idées en projets bancables afin de bénéficier de l’aide et de l’appui de l’Etat et des organismes en la matière.

Le chef du Canton Pacolo, Noël Gnagno, ami de longue date de la ministre, a reçu les hommages de Kaba Nialé, qui a dit ne pas être surpris de le voir à la tête du canton, eu égard aux qualités dont il a toujours fait montre. 

Avant son départ la ministre auprès du Premier ministre en charge de l’Economie et des Finances a fait des dons en espèces et en nature aux populations du Canton Pacolo.


Source: Ivoire-presse
*Le titre est de la rédaction 

Commentaires