Société

Duekoué/ Les populations fuient le quartier carrefour

Duekoué/ Les populations fuient le quartier carrefour

Suite au meurtre d’un boutiquier survenu au quartier ‘‘Carrefour’’ dans la nuit du dimanche 28 mai 2017, les populations autochtones fuient ce secteur de peur des représailles.

Psychose. Les habitants du quartier ‘‘Carrefour’’ de Duekoué, à l’Ouest de la Côte d’Ivoire à environ 600 Km d’Abidjan, désertent leurs habitations ce matin pour trouver refuge dans d’autres quartiers. Et pour cause, un allogène (boutiquier) a été égorgé dans la nuit du dimanche 28 mai dernier. Les circonstances de ce meurtre ne sont pas encore élucidées.

De peur des représailles, les populations, encore marqués par les affres des atrocités  de la crise postélectorale 2010-2011, préfèrent s’éloigner du quartier.

Pour rappel, les 29 et 30 mars 2011, 1000 personnes, selon les rescapés, 800 selon le Comité international de la Croix Rouge (CICR) ou encore 500 selon l’ONU ont été massacrées dans ce quartier par les forces armées d’Alassane Ouattara. Le vendredi 22 juillet 2012, une attaque d’une violence inouïe est perpétrée dans le camp des réfugiés de Nahibly, toujours dans la ville de Duékoué (70.000 habitants). 230 corps sans vie ont été dénombrés.

Commentaires