Société

Du matériel roulant neuf réceptionné pour la collecte des déchets dans le district d’Abidjan

Du matériel roulant neuf réceptionné pour la collecte des déchets dans le district d’Abidjan

La ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, Anne Désirée Ouloto, a réceptionné mardi, à Abidjan, du matériel roulant neuf devant servir à la collecte des déchets dans le district d’Abidjan, conformément à la nouvelle politique de gestion des déchets solides et assimilés entérinée par le gouvernement.  

 

« Aujourd’hui, nous sommes venus réceptionner le matériel roulant qui servira à la collecte des déchets, qui servira au balayage de nos rues. Nous avons vérifié et nous sommes satisfaits mais surtout impressionnés par la qualité de ce matériel qui moderne, de dernière génération et je peux dire aux ivoiriens que la machine est vraiment en route », a assuré Anne Ouloto.

 

Elle a expliqué que son département est dans le processus de suivi de la feuille de route des opérateurs qui ont été retenus après appel d’offre pour le système de propreté dans l’agglomération d’Abidjan.

 

« Nous tenons à fermer la décharge d’Akouédo et il nous fallait donc une décharge moderne, respectueuse de nos engagements au niveau national mais international. Aujourd’hui, le centre de valorisation et d’enfouissement technique (CVET) de Kossihouen est prêt en partie. Les choses se passent très bien car l’opérateur a respecté son chronogramme d’exécution des tâches », s’est-elle félicité.

 

Pour Anne Ouloto, le processus étant irréversible, il est impérieux que les ivoiriens s’approprient de nouveaux comportements, « pour faciliter le processus de collecte et de propreté dans notre agglomération d’Abidjan ».

 

« Le gouvernement a fait sa part, les opérateurs retenus sont effectivement des opérateurs compétents, ils sont en train de respecter leur cahier des charges, ils sont en train de respecter leurs engagements, respecter les contraintes du gouvernent. Il nous restera à nous ivoiriens, citoyens de faire notre part », a-t-elle indiqué.

 

Le directeur général d’Eco Eburnie, un des nouveaux opérateurs de collecte de déchets, José Pinto Rodrigués, a indiqué qu’à terme, sa structure devrait avoir sur place plus de 250 équipements mobiles, notamment des tasseurs, des camions de transport, (…), pour la collecte d’ordures.

 

Le Centre de valorisation et d’enfouissement technique (CVET) de Kossihouen, (Abidjan-Nord) sera en service dès le mois de novembre 2018, avait assuré la ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, lors d’une conférence de presse annonçant le projet, « Pays propre ».

Commentaires