Société

Divo: La police abat deux membres d’un présumé gang

 Divo: La police abat deux membres d’un présumé gang

Deux membres d’un présumé gang, Salif et K. Gassin, ont été abattus dans la nuit de mardi à mercredi par les éléments du district de police de Divo à la suite de plusieurs attaques commises dans la ville, a appris jeudi l’AIP

Salif, environ 30 ans, a été tué au quartier Vatican alors qu’il essayait de s’échapper. Quant à K. Gassin, il a succombé jeudi au CHR de Divo, de ses blessures consécutives aux échanges de tirs avec les policiers.

Un informateur anonyme a alerté la police de l’imminence d’une attaque préparée par le présumé gang dont l’essentiel des membres résident hors de la ville de Divo. Les cibles et le moment de l’opération des bandits étaient connus de la police.

En attendant de passer à l’acte, le gang a procédé à une mise en jambe dans la nuit de mardi au quartier Dougako où les habitants d’une cité ont été dépouillés de leurs téléphones portables, ordinateurs portables, bijoux ainsi que des billets de banque et autres.

Les bandits ont ensuite mis le cap sur le quartier de Konankro où seule une boutique était dans leur collimateur.

Après ces exercices réussis, le gang s’est rendu dans le quartier de Bada pour savourer sa réussite en ayant dans son collimateur, un important opérateur économique de Divo.

C’est donc dans un maquis que le groupe de malfaiteurs a été repéré par les forces de l’ordre. Pris de panique, ils optent pour la fuite non sans émettre des coups de feu pour dissuader leurs poursuivants. Sur la demi-dizaine de membres, deux ont été finalement atteints des balles des éléments des forces de l’ordre qui se sont mis à leur poursuite, l’un au quartier Vatican et l’autre décédé de ses blessures au centre de santé où il recevait des soins.

Commentaires