Société

Disparus du Novotel : La faute à la France ?

Disparus du Novotel : La faute à la France ?

Hier, Salif Belem, ancien directeur technique de l'une des sociétés d’Yves Lambelin et proche collaborateur du défunt, était à la barre. De son témoignage, il ressort que le Novotel était un centre de regroupement des ressortissants français pendant la crise post-électorale de 2011 qui aurait dû être sous protection française. Une information qu’il dit tenir d’Yves Lambelin.

 

 

Salif Belem était en contact avec Yves Lambelin le 04 avril 2011, jour-même de son enlèvement. A la barre, il a révélé que son ancien patron lui aurait dit que l'hôtel Novotel serait protégé par l'armée française.

«Yves est parti s'installer au Novotel depuis 3 mois dans le but d'être proche de sa société, la SIFCA. Et il m'a confié que l'hôtel Novotel devait être protégé par l'armée française. Le 03 avril 2011 vers 22h 30, quand Simone Kablan (un autre témoin dans le procès des “disparus du Novotel’’, ndlr) m'a joint pour que je dise à Yves que des expatriés pourraient être enlevés, je l'ai eu au téléphone. Quand je lui ai donné l'information, il m'a dit de patienter 5 minutes qu'il allait s'informer auprès d'une dame des renseignements généraux français dans le hall de l'hôtel. Quand Yves est revenu, il m'a dit que la dame lui a fait savoir que l'information n'était pas vraie et sérieuse. Il m'a aussi confié avoir joint le 43ème Bima (Bataillon de l’armée française basé à Abidjan, ndlr). Mais, il m'a dit que l'armée française ne pouvait pas venir le chercher. Donc nous sommes restés sans solution. Et le 04 avril matin, nous avons tenté encore de l'exfiltrer. Mais en vain. C'est vers 14 heures que j'ai été informé de son enlèvement. Il donnait des interviews pendant qu'il était à l'hôtel. Sachez qu’Yves est un homme qui est prévoyant. Il n'est pas allé par hasard au Novotel. Tout le monde savait que cet hôtel serait protégé par le 43ème Bima », a-t-il témoigné. »

Et Salif d’ajouter : « La protection du Novotel a été retirée à l'armée française sans qu'il ne soit informé. C'est Yves même qui m'a dit cela. Je voudrais dire que l'hôtel Novotel a été un site de regroupement des français. »

 

 

Commentaires