Société

Des étudiants ivoiriens manifestent devant l’Ambassade du Niger en Côte d’Ivoire

Des étudiants ivoiriens manifestent devant l’Ambassade du Niger en Côte d’Ivoire

Des étudiants ivoiriens ont manifesté, mardi, en début d’après-midi devant l’ambassade du Niger en Côte d’Ivoire en guise de solidarité à leurs camarades suite aux événements qui ont entraîné un mort et des arrestations , à Niamey , a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.

Fulgence Assi, Secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) également Secrétaire général de  la  Coordination estudiantine et scolaire d’Afrique (CESA) a demandé à cette occasion  « aux autorités  nigériennes de trouver des solutions aux problèmes posés par les étudiants » tout en condamnant la fermeture du campus.

La CESA qui évoque un bilan de «  313 personnes interpellées dont 57 libérées, 109 blessés et 1 mort » réclame par ailleurs, « des enquêtes internationales pour que les responsabilités soient situées  » et encourage  « des manifestations éclatées en Afrique et partout dans le monde  pour que justice soit rendue ».

Fulgence Assi et ses camarades  qui arboraient des brassards noirs en guise de deuil  et affichaient des pancartes  de soutien aux étudiants du Niger  ont tenté en vain de  rencontrer les autorités diplomatiques. Ils se sont vus refuser l’accès des locaux  de cette ambassade située dans à Marcory-résidentiel (Commune au Sud d’Abidjan).

Des heurts ont éclaté la semaine dernière, entre policiers et étudiants qui manifestaient le lundi 10 avril dernier pour des meilleures conditions d’études. Les autorités nigériennes ont par la suite  fermé le campus de Niamey et celui de  Maradi.

Commentaires