Société

Des artistes et créateurs ivoiriens plaident pour un fonds de garantie pour des logements sociaux

Des artistes et créateurs ivoiriens plaident pour un fonds de garantie pour des logements sociaux

Des artistes et créateurs de Côte d’ivoire, membres du Cercle des artistes pour l’émergence (CAPE), recommandent au gouvernement ivoirien, la mise en place d’un fonds de garantie de 2 milliards de FCFA pour l’acquisition de logements sociaux, a constaté l’AIP sur place.

Ces artistes et créateurs ont souhaité également la prise en compte de leurs cotisations, dans le cadre de la Couverture maladie universelle (CMU), lors d’une cérémonie de clôture d’un séminaire, samedi, organisé autour du thème « problématique des conditions de vie et de travail des artistes et créateurs », à Grand-Bassam.

Des rencontres ont été initiées pour œuvrer à l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des artistes et créateurs par l’accès et l’acquisition de logements sociaux et la couverture de ceux-ci à la Couverture maladie universelle.

Des contributions des panélistes ont porté, respectivement, sur «  la couverture d’Assurance maladie  universelle, quels avantages pour les artistes et créateurs » et « Comment  acquérir des logements sociaux » animés par le directeur général de la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), Bamba Karim et le directeur général de LGI BTP, Bourgi Khodor.

Ce séminaire était placé sous le haut patronage de la Grande chancelière de l’ordre national, Henriette Dagri Diabaté, indique-t-on.

Commentaires