Société

Démarrage à l’intérieur du pays de la délivrance de nouveaux imprimés sécurisés d’attestation d’identité

Démarrage à l’intérieur du pays de la délivrance de nouveaux imprimés sécurisés d’attestation d’identité

L’opération de délivrance de nouveaux imprimés sécurisés d’attestation d’identité a démarré à l’intérieur du pays depuis deux semaines après la phase pilote qualifiée de ‘’satisfaisante’’, a annoncé, mercredi, à Abidjan le Directeur général de l’Office national d’identification (ONI), Diakalidia Konaté.

‘’Aujourd’hui le bilan est assez intéressant. Nous avons évalué la phase pilote. Aujourd’hui nous avons beaucoup d’affluence dans nos guichets. Vous savez que les examens à grand tirage ont commencé. Le système automatique mis en place facilite la vie aux populations qui n’ont plus à payer les photos d’identité pour venir les coller.’’, s’est félicité M. Konaté.

Le Directeur général de l’ONI a été interrogé par la presse en marge de l’atelier de pré-validation du rapport de l’évaluation complémentaire de l’état civil ainsi que la stratégie nationale de l’état civil et de l’identification en vue de la mise en place du Registre national des personnes physiques (RNPP).

‘’Une base de données nationale est désormais disponible pour tous ceux qui font des attestations d’identité parce que la biométrie est prise et tout ça vient compléter la base de données nationale que l’Etat de Côte d’Ivoire détient à l’ONI’’, a-t-il ajouté.

‘’Ca fait deux semaines que l’opération de délivrance a commencé à l’intérieur. Avant ces deux semaines, des équipes sont parties à l’intérieur pour aller installer le système dans les sous-préfectures et les commissariats. Aujourd’hui on a un retour de terrain’’, a conclu M. Konaté.

Un extrait d’acte de naissance, un certificat de nationalité et la quittance de 1500 FCFA à payer à la caisse de l’ONI sont les documents nécessaires pour l’établissement de l’Attestation d’identité.
Ces nouveaux imprimés permettront d’échapper aux fraudeurs et d’endiguer la fraude documentaire avec le niveau de sécurité qui est passé d’un seul niveau à 22 niveaux de sécurité. La phase pilote de l’opération a été lancée en novembre dernier.

Commentaires