Société

Découverte de fossiles d’Homo sapiens datant de 300000 ans dans un site au centre du Maroc

Découverte de fossiles d’Homo sapiens datant de 300000 ans dans un site au centre du Maroc

Une équipe internationale a mis au jour des restes d’Homo sapiens , datant d’environ 300.000 ans, associés à des outillages de pierre et des restes de faunes à Jbel Irhoud dans la province de Youssoufia (centre du Maroc), a annoncé mercredi l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine.

Les fossiles humains, découverts par la méthode de thermoluminescence par une équipe maroco-européenne datent d’environ 300.000 ans et représentent les plus anciennes traces de notre propre espèce, connues à ce jour, a indiqué l’institut dans un communiqué.

Leur âge est de 100.000 ans supérieur à celui des plus anciens Homo sapiens connus jusqu’à présent, a précisé le communiqué.

Le site de Jbel Irhoud est connu depuis les années 60 pour avoir livré des fossiles humains et des outillages du “Middle Stone Age” (Paléolithique moyen), a fait savoir la même source.

“Cependant, l’interprétation de ces fossiles a longtemps été obscurcie par l’imprécision persistante qui entourait leur âge géologique”, a expliqué l’institut.

Les nouvelles fouilles, entreprises dans le site à partir de 2004, ont livré de nouveaux fossiles d’Homo sapiens in situ, dont le nombre est passé de 6 à 22, faisant de Jbel Irhoud le plus ancien et le plus riche gisement africain du “Middle Stone Age” qui documente la première phase évolutive de notre espèce.

A Jbel Irhoud, les fossiles humains sont associés dans les dépôts archéologiques à des restes d’animaux chassés, au premier rang desquels figurent des gazelles.

Homo Sapiens en Afrique du Nord

Cette découverte  d’homo sapiens marque la première découverte de ces types de fossiles en Afrique du Nord, et élargit le «berceau de l’humanité» pour englober toute l’Afrique, ont indiqué les chercheurs. Les découvertes précédentes étaient en Afrique du Sud ou de l’Est. Les fossiles, y compris un crâne partiel et une mâchoire inférieure, appartiennent à cinq individus différents, dont trois jeunes adultes, un adolescent et un enfant . Des outils en pierre, des os d’animaux et des preuves de feu ont également été trouvés sur le site.  Ces restes de fossiles sont  100 000 ans plus anciens que les fossiles de l’Homo sapiens précédemment découverts qui ont été datés en toute sécurité. La découverte a été présentée dans une étude dans le journal Nature mercredi.

Il y a eu de plus en plus de preuves que la lignée humaine moderne a divergé des Néandertaliens et des Denisovans il y a 500 000 ans, faisant de nous des proches plutôt que des descendants directs. Avant cette découverte, on croyait que les premiers humains modernes dont nous étions issus étaient en Afrique il y a 200 000 ans et semblaient très semblables aux humains modernes. Mais qu’est-il arrivé ?

Ceci est encore inconnu, bien que les chercheurs suggèrent la possibilité qu’il y ait plusieurs groupes d’homininis, ou ancêtres humains, se chevauchant et ayant des relations complexes.

Parce qu’ils n’avaient pas auparavant des preuves fossiles d’Homo sapiens depuis 300 000 ans, cela contribue à combler une petite partie de cet écart dans l’enregistrement fossile. Les fossiles donnent un aperçu de ce temps d’évolution pour les Homo sapiens avant le début de la scène moderne, il y a 200 000 ans.

“Notre analyse nous a convaincus que cela représente la racine même de notre espèce, le plus ancien Homo sapiens jamais trouvé en Afrique ou ailleurs”, a déclaré Jean-Jacques Hublin, auteur principal d’étude, professeur à l’Institut Max Planck pour l’anthropologie évolutive.  Les restes datant du Maroc datant de 315 000 ans repoussent les origines de notre espèce de 100 000 ans et suggèrent que nous n’avons évolué seulement qu’en Afrique de l’Est..

Avant cette découverte  d’homo sapiens-Un repère de l’évolution complexe de l’homme

 

  1. Il y a 55 millions d’années – Evolution des premiers primates primitifs
  2. Il y a 15.millions d’années – Hominidés (grands singes) évoluent à partir des ancêtres du gibbon
  3. Il y a 8 millions d’années – Les premiers gorilles évoluent. Plus tard, le chimpanzé et les lignées des humains divergent
  4. Il y a 5,5 millions années – Ardipithecus, début du proto-humain “partage des traits avec les chimpanzés et les gorilles
  5. il y a 4 millions d’années – Apparition de l’Australopithèque. Il avait un cerveau pas plus gros que celui d’un chimpanzé
  6. Il y a 2,8 millions années – LD 350-1 est apparu et peut-être le premier de la famille des Homo
  7. Il y a 2,7 millions années – Paranthropus, vécu dans les bois et avait des mâchoires massives pour mâcher
  8. Il y a 2,3 millions années – Apparition de Homo habilis (homme habile) en Afrique
  9. Il y a 1.85 millions d’années – Première main «moderne» émerge
  10. Il y a 1,8 millions d’années – Homo ergaster commence à apparaître dans des fossiles
  11. Il y a 1,6 millions d’années – axes de main deviennent la première innovation technologique majeure
  12. Il y a 800000 d’années – Les premiers humains contrôler le feu et créer des foyers. la taille du cerveau augmente rapidement
  13. Il y a 400000années – Néandertaliens apparaissent et se répandent à travers l’Europe et l’Asie
  14. Il y a 200000 années – Homo sapiens – l’homme moderne – apparaissent en Afrique
  15. Il y a 40,000 années – les humains modernes atteignent l’Europe




Commentaires