Société

Décès d’Ahmed Souaney : les artistes saluent la mémoire du professionnel très « sociable »

Décès d’Ahmed Souaney : les artistes saluent la mémoire du professionnel très « sociable »

Plusieurs artistes de divers domaines mobilisés pour accompagner à sa dernière demeure l’artiste-comédien Ahmed Souaney, décédé jeudi, ont salué la mémoire de l’artiste « sociable » pour les uns et « humaniste » pour les autres.

« Souaney  est avant tout un artiste, un frère  qui  aimait son métier, ses collègues .En  gros il aimait l’être  humain », a confié à APA l’artiste Kébé Mamadou qui dit connaître l’homme depuis plus de 20 ans.

Coulibaly Lanciné, figure de proue de l’émission satirique à succès « Faut pas fâcher » diffusée depuis des années,  sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI 1)  évoque difficilement l’homme.

« Ahmed Souaney  décédé ! », lance-t-il et observe une minute avant d’expliquer qu’il « s’agit d’une grosse perte pour nous artistes et surtout pour les musulmans de ce milieu ». Difficile, ajoute-t-il « de croire au décès de ce pieux croyant ».

La jeune génération du milieu cinématographique salue également l’homme de culture.

Ben Ibrahim Koné, de la dernière série « deux couples un foyer »  qui a incarné  le rôle de Stéphane Kobo salue le grand frère qui était « sociable ». Selon lui, l’acteur qui a également tourné dans la série  National Security  « Dr Boris » passait son « temps à  toujours donner des conseils ».

 A la morgue, de nombreux artistes notamment Adama Dahico, Clémentine Papouet, Glazai Dohoun Kevin étaient présents.

Ces derniers qui ont fait plier la famille pour le report de l’inhumation de leur défunt collègue à samedi, retracent aussi ses qualités humaines  et le professionnalisme de l’artiste.

«  Le corps d’Ahmed Souaney n’appartient plus à sa famille biologique, mais il est national », a tranché Clémentine Papouet.  

Le corps était attendu vendredi après-midi  dans la mosquée Al Houssein de Treichville où il était très actif  pour la prière mortuaire et l’inhumation par la suite au cimetière de Williamsville, dans la commune d’Adjamé (Centre d’Abidjan).

Décédé jeudi, Ahmed Souaney a joué dans plusieurs productions cinématographiques tant en Côte d'Ivoire que sur le continent dont la célèbre série télévisée comique ivoirienne  «Dr  Boris».  

Commentaires