Société

Côte d’Ivoire/FILOSES 2016 : « Construire 30.000 logements par an n’est pas une utopie », selon Gnamien Konan

Côte d’Ivoire/FILOSES 2016 : « Construire 30.000 logements par an n’est pas une utopie », selon Gnamien Konan

Le ministre de l’Habitat et du Logement social, Gnamien Konan, estime qu’en Côte d’Ivoire, « construire 30.000 logements par an n’est pas une utopie » car les technologies et les financements existent.

Dans son discours d’ouverture du 1er Forum international du logement social, économique et standing (FILOSES 2016), mardi à l’auditorium de l’immeuble de la Caistab (Plateau), le ministre a estimé qu’il revient aux différentes parties prenantes de trouver le bon mécanisme et de réunir les compétences et le dynamisme idoines.

Aussi, a-t-il appelé les participants au FILOSES 2016, notamment les constructeurs, les architectes, les urbanistes  et les géomètres à faire des propositions concrètes et adaptées aux réalités de la Côte d’Ivoire. Ils devront surtout faire preuve d’imagination, d’ingéniosité et d’audace pour faire du logement social et économique une réalité palpable, et faire de la Côte d’Ivoire un pays modèle en Afrique, a indiqué Gnamien Konan, président du Forum.

Organisé sur trois jours, le FILOSES 2016 porte sur le thème « Développement de l’habitat et du logement social : facteur majeur de l’émergence en Côte d’Ivoire à l’horizon 2020 ». Initié par la Chambre nationale des promoteurs immobiliers et constructeurs agréés de Côte d’Ivoire en partenariat avec A+ Media, ce Forum a pour pays invité d’honneur, la Tunisie, avec également la participation du Maroc, de l’Alégie, du Cameroun, de la France, de l’Iran et des Etats-Unis. Il se décline en conférences, tables-rondes, rencontres B to B, autour de trois axes à savoir le Financement, la Fiscalité et le Foncier.

En Côte d’Ivoire, le déficit de logement est de l’ordre de 600.000, soit un déficit structurel de 60.000 par an. En 2013, le Gouvernement a lancé un programme national de construction de 150.000 logements sociaux et économiques d’ici 2020 mais à ce jour, 3.000 logements sont achevés sur 60.000 attendus.

Commentaires