Société

Affrontements à la frontière/Côte d’Ivoire-Mali: l’heure est à la réconciliation

Affrontements à la frontière/Côte d’Ivoire-Mali: l’heure est à la réconciliation

Les 3 et 4 juillet derniers, la mairie de Kaniasso a abrité une rencontre de conciliation et de réconciliation entre les populations de Touroudjo dans la sous-préfecture de Goulia et celles de Sira Koro dans la sous-préfecture de Manakoro au Mali, qui se sont affrontées récemment.

 

 

L’affrontement survenu le 29 juin dernier à Touroudjo (en Côte d’Ivoire) a fait trois morts côté malien, cinq blessés par balles côté ivoirien et deux maliens faits prisonniers à Goulia.

Ce triste événement n’est malheureusement pas le premier. Des conflits antérieurs avaient provoqués la destruction de 28 hectares de champ d’anacarde, et la destruction de deux motos.

Tout serait parti d’une histoire vieille de plusieurs années, liée à une parcelle de terre que se disputent les deux villages frontaliers.

La parcelle litigieuse est classée désormais zone en «défend » ou neutre, le temps de la matérialisation de la frontière par les autorités de haut niveau des deux pays.

A l’occasion de la rencontre de Kaniasso, les prisonniers faits le 29 juin ont été remis aux autorités maliennes.

 

 

 

 

Imatin avec AIP

 

 

Commentaires