Société

Côte d'Ivoire : les imams de Bondoukou prient contre Ebola

Côte d'Ivoire : les imams de Bondoukou prient contre Ebola

A la demande du grand imam de Bondoukou, Timité Kalonga, les imams du département, ont fait une lecture de coran le dimanche 19 octobre, à la cour des grands imams (Imamso). 

A cette occasion, une collecte de fonds a été organisée par cette communauté, à raison de 100F par homme, et 50F par femme. A l’issue de la cérémonie, les fidèles ont pu réunir la somme de 1.800.000F, et ont acheté un bœuf pour conjurer le mauvais sort. « Nous avons appris qu’une maladie (NDLR Ebola) fait peur à toutes les populations. Or, Dieu dit que lorsque vous avez un souci, ou, en cas de calamité, adressez vous à moi. Dans le cas échéant, une collecte est faite par croyant, et la somme récoltée est offerte en sacrifice à une passant, pour que Allah, éloigne le mal de notre pays », a justifié l’imam Timité Kalonga. Et d’ajouter, qu’il n’y a pas plus grande protection que celle de dieu. Raison pour laquelle, il remet le sort de la Côte d’Ivoire entre les mains du tout puissant. Le préfet Goun Germain a salué cette initiative de l’imam central en ces termes « le virus Ebola inquiète le monde entier. La solution à cette maladie n’est pas seulement scientifique, Dieu doit intervenir et sauver la terre du virus ». Le député Fallet Timité a, pour sa part, indiqué, que la question de l’Ebola est une affaire nationale, et quand un guide religieux s’approprie une telle action, il faut le soutenir, et l’encourager. Selon lui, chez le musulman, rien n’est étranger à Dieu. « L’islam dit que lorsqu’on est frappé par un fléau, on doit faire recours à Dieu. Le sacrifice au passant, c’est afin que Dieu éloigne le mal de nos terres. Cette lecture intégrale du coran, nous y aidera », fait-il remarquer.

S.K.B

Commentaires