Société

Côte d’Ivoire/ Le gouvernement apporte un soutien aux sinistrés des inondations de Bouaflé

Côte d’Ivoire/ Le gouvernement apporte un soutien aux sinistrés des inondations de Bouaflé

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Diakité Sidiki a apporté un soutien financier de 5 millions francs CFA aux sinistrés des inondations du fleuve Bandama, sorti de son lit, le 18 septembre à Bouaflé (Centre ouest, région de la Marahoué).

« Le Premier ministre me charge de remettre à ceux qui ont la gestion une petite enveloppe. Ce n’est pas de l’argent à distribuer. C’est pour acheter ce qui est vraiment nécessaire. C’est une enveloppe de 5 millions pour aider un peu», a indiqué M. Diakité, lors d’une mission effectuée, lundi à Bouaflé, pour faire l’état des lieux, en vue de rendre compte au gouvernement.

Il a souligné que d’autres missions suivront, notamment celle qui sera conduite par la ministre en charge de la solidarité, Mariatou koné.

Il a salué l’esprit de solidarité qui a prévalu à Bouaflé. « Je voudrais saluer la grande solidarité du peuple de Bouaflé. Tous les rapports qui nous ont été faits, mentionnent qu’avec le concours du Conseil régional, les personnes sinistrées ont été accueillies dans les familles. On n’a pas laissé quelqu’un dehors. Ça c’est une marque de solidarité », a-t-il souligné, félicitant les chefs traditionnels, de communautés et de familles, les opérateurs économiques, les autorités locales avec à leur tête, le préfet de région.

Le ministre a exhorté les guides religieux à prier afin que la situation se normalise d’ici peu pour que les victimes, estimées ce jour à 3141 personnes par la cellule de crise, regagnent leur habitation.

Avant la remise du don, il a visité deux sites touchés par les inondations et un site d’accueil des sinistrés à Bouaflé.

Après Bouaflé, le ministre Diakité Sidiki et la délégation qui l’accompagne se sont rendus à Zuénoula qui a vécu la même situation depuis le 13 septembre. On y a dénombré plus de 2000 personnes affectées.

Commentaires