Société

Côte d’Ivoire/ La LONACI dresse le bilan à mi-parcours 2018 de ses activités

Côte d’Ivoire/ La LONACI dresse le bilan à mi-parcours 2018 de ses activités

Sur un objectif de 100 milliards FCFA de chiffres d’affaires assigné à la Loterie nationale de Côte d’Ivoire (LONACI) cette année, le taux de réalisation s’élève, au 30 juin 2018, à 42,6 milliards (environ 43%), a révélé mercredi le directeur général, Dramane Coulibaly, appelant ses collaborateurs à retrousser les manches pour aller chercher les quelque 57 milliards restants pour atteindre l’objectif fixé.

En procédant à l’ouverture d’un atelier bilan à mi-parcours 2018 des activités destiné aux membres du Comité de suivi et d’évaluation, M. Coulibaly a souligné que cet atelier qui se tient sur deux jours à l’hôtel Ivoire Golf Club d’Abidjan, vise également à redresser la barre pour le second semestre de l’année.

Dramane Coulibaly a indiqué que la méthodologie d’évaluation de cette revue à mi-parcours du Plan de travail du budget annuel (PTBA) prend en compte, désormais, les indicateurs de résultats et leur impact sur la vie de l’entreprise. « Ce séminaire sera également pour nous l’occasion de préparer notre prochaine Convention, en nous rassurant que les recommandations ne restent pas lettres mortes, d’une Convention à l’autre », a-t-il assuré.

Au titre des défis à relever notamment au niveau du commercial, du marketing et de la direction des technologies de I’information (DTI), le directeur général a annoncé des projets majeurs qui seront bientôt lancés. Il s’agit du projet Grattage, Parions direct, et du partenariat avec EDITEC sur le Loto.

Sur la récurrente question de la concurrence déloyale à laquelle la LONACI fait face, le DG a exprimé sa gratitude notamment au Gouvernement et à la Justice ivoirienne pour leur soutien et actions conjuguées qui ont permis, un tant soit peu, de juguler la fraude à travers la fermeture de nombreux sites illégaux à travers le pays.

« En tout état de cause, nous avons conscience que pour juguler la concurrence déloyale, il importe de maintenir la pression sur ces opérateurs tout en apportant des solutions commerciales adaptées à nos clients », a conclu le directeur général de la LONACI.

Société d’Etat créée le 20 mars 1970, la LONACI a pour mission de réaliser des investissements à caractère social et culturel à partir des ressources tirées des loteries et des jeux de nombres et de pronostics qu’elle organise sur toute l’étendue du territoire ivoirien. Société financière à participation publique majoritaire, elle a un capital social de 400 millions de francs détenu à 80% par l’Etat de Côte d’Ivoire, 15% par la Caisse nationale de prévoyance sociale et 5% par le personnel de la Société.

Commentaires