Société

Côte d'Ivoire/Chômage- Ouattara annonce un conseil présidentiel spécial sur l'emploi jeune

Côte d'Ivoire/Chômage- Ouattara annonce un conseil présidentiel spécial sur l'emploi jeune

Un conseil présidentiel sur la problématique de l’emploi se tiendra dès le vendredi 16 janvier prochain en vue de prendre des mesures pour régler durablement la question de l’emploie et notamment l’emploi des jeunes en Côte d’Ivoire. 

Alassane Ouattara a fait cette déclaration ce mercredi à l’entame d’un conseil des ministres qui s’est tenu au Palais présidentiel, annonçant par ailleurs que la dissolution d’un certain nombre d’entreprises publiques qui n’ont plus leur raison d’être.

«Il reste encore du chemin à parcourir et le premier que je note, c’est la problématique de l’emploi. Notamment l’emploi des jeunes et nous savons tous que c’est une préoccupation pour nos concitoyens. A cet effet, vous et moi avec le secrétaire général de la présidence, nous venons de nous mettre d’accords sur le fait que nous allons tenir un conseil présidentiel sur cette question de l’emploi des jeunes dès le vendredi 16 janvier prochain en vue de prendre des mesures pour régler durablement la question de l’emploie et notamment l’emploi des jeunes dans notre pays, » a expliqué Alassane Ouattara. 

«J’ajoute un troisième volet qui sera la question de l’accroissement de la moralisation de l’administration et la promotion de la bonne gouvernance. J’ai demandé et nous allons prendre ces textes très rapidement la dissolution d’un certain nombre d’entreprises publiques qui n’ont plus leur raison d’être et qui sont budgétivores pour que les ressources dégagées puissent être consacrées à l’amélioration des conditions sociales de nos concitoyens, » a poursuivi le chef d’Etat ivoirien.

En ce qui concerne le suivi des travaux du conseil présidentiel sur la problématique de l’emploi, Alassane Ouattara a indiqué que les conseils qui vont suivre, permettrons de définir les modalités et les structures qui seront chargées de la mise en œuvre des décisions. 

En prenant l’engagement d’accélérer le rythme de création d’emplois, il a enfin rappelé que l’année 2015 devra aussi connaître un autre dossier important qui est la question de l’indemnisation des victimes et des familles des victimes de la crise post-électorale. 

Ouattara a rassuré ses compatriotes que le fonds de 10 milliards de FCFA promis pour l’indemnisation a été adopté par le gouvernement ainsi que le parlement.
Commentaires