Société

Condamné à 10 ans d’emprisonnement/ Tondé Bonfils meurt en prison

Condamné à 10 ans d’emprisonnement/ Tondé Bonfils meurt en prison

Condamné à 10 ans d’emprisonnement aux procès en assise de janvier 2015 pour atteinte à la sureté de l’Etat, Tondé Bonfils (62 ans), alias Vieux Guéré ou Vieux Marin a rendu l’âme ce jeudi 29 juin 2017 à 8 heures 30.

Tondé Bonfils dit Vieux Guéré ou vieux marin était accusé d’avoir commis des exactions sur les populations de Yopougon Lokoua pendant la crise postélectorale et aurait assassiné des individus au domicile de  Yao Kouamé, commandant de la gendarmerie, capitaine au moment des faits. Des faits qu’il avait niés en bloc.  « Monsieur le président, pendant la crise, j’étais en mer. Je travaille pour une société martine où je suis cuisinier. Je suis rentré en mars et je ne suis pas sorti de ma maison jusqu’à la fin de la crise. », s’était défendu Tondé Bonfils.

Faux, a dit le  commandant  Yao Kouamé. Tondé Bonfils était bel et bien là pendant la crise. « C’est lui qui hébergeait tous les miliciens et leur distribuait les armes de guerre. Son fils qui était aussi milicien a même été tué dans les combats. Il ne peut pas démentir cela. Tout le monde sait qu’il tenait des réunions avec les miliciens et ils ont exterminé des personnes chez moi », a-t-il accusé.

Milicien ou victime, Tondé Bonfils quitte le monde des vivants avec la vérité.



Commentaires