Société

Cinéma - Maurice Kouakou Bandaman : Le plaidoyer que je fais auprès du président Ouattara et du premier ministre Amadou Gon

Cinéma - Maurice Kouakou Bandaman : Le plaidoyer que je fais auprès du président Ouattara et du premier ministre Amadou Gon

L’Institut national supérieur des arts et de l’action culturelle ( Insaac) a abrité récemment le premier clap du film ‘’Melody’’ par Maurice Kouakou Bandaman, ministre de la Culture et de la Francophonie et N’goan Aka Mathias, maire de la commune hôte.  

 

Le ministre-écrivain a profité de cette occasion pour parler de l’apport du cinéma dans l’essor de l’économie ivoirienne. Selon lui, le cinéma est une industrie qui apporte beaucoup à l’économie des pays. La preuve, la contribution des téléfilms fait booster, selon lui, l’économie ivoirienne. « Les jeunes ivoiriens sont dévoués à produire un cinéma de bonne qualité et compétitif. C’est pourquoi, je fais un plaidoyer auprès du Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly et du président de la République, Alassane Ouattara afin que le fonds du cinéma soit doté d’un montant conséquent. Je souhaite plein succès pour cette comédie musicale. Bon tournage, et nous attendons sur les écrans de nos télévisions ce film dans les jours à venir », a-t-il fait savoir. N’goan Aka Mathias, maire de la commune de Cocody, par ailleurs parrain du premier clap de cette mélodie musicale, a salué le réalisateur pour ses prouesses en matière cinématographique, et surtout le choix porté sur sa commune pour le tournage du film. « Je suis heureux que le tournage du film se passe à Cocody, cité où il fait bon vivre. Le film sera diffusé sur Tv5. Cocody a signé un partenariat avec Nollywood Tv du Nigeria, pour produire un film dénommé « I love you ».Cocody est prédisposé à être producteur de film. Nos efforts seront poursuivis pour dénicher des talents dans le domaine cinématographique, et trouver des sites adéquats pour les tournages de clips vidéos et de films », a-t-il informé. Alain Guikou, co-producteur du film avec Alfred Zedy, a traduit toute sa reconnaissance à Marie-Paul Kossonou, directeur général de l’Insaac, qui a ouvert les portes du temple du savoir artistique à son équipe de production.

« Cette comédie musicale de 12 épisodes que nous tournons est une première en Côte d’Ivoire. Nous travaillons sur ce projet, de concert avec Georges Momboye, chorégraphe international et des étudiants de l’Insaac. Je profite de cette opportunité pour dire merci au ministre Maurice Bandaman qui crée un cadre idéal pour le développement du cinéma ivoirien, depuis sa nomination à la tête de ce département ministériel », a-t-il relevé. Après la série des allocutions, la première scène de cette comédie musicale a été tournée sous des ovations bien nourries de l’assistance.

Commentaires

encore D'Actu
ITV