Société

CI-Maroc/Après la défaite, les Ivoiriens nostalgiques

CI-Maroc/Après la défaite, les Ivoiriens nostalgiques

Jamais une défaite n’a été facile à supporter. Et quand on connaît le fanatisme footballistique des Ivoiriens, on peut aisément imaginer l’état dans lequel ils se trouvent après la triste prestation de leurs pachydermes qui ont réussi à se faire éliminer sur leurs terres par un Maroc des grands jours.

 

 

Depuis ce 11 novembre, les Ivoiriens sont dans le désarroi.

Certains ont choisi de se consoler dans la violence, comme ce fut malheureusement le cas au stade Félix Houphouët-Boigny et dans certaines communes d’Abidjan. La fille de l’entraîneur du Maroc et Deli Simon (défenseur ivoirien) en ont tristement fait les frais.

D’autres ont trouvé leur réconfort dans les insultes à l’encontre des dirigeants du foot ivoirien, de l’encadrement et même de l’équipe nationale.

Il y en a encore qui ont préféré se remémorer les belles heures de la sélection ivoirienne et c’est le plus gros des supporters.

De fait, la toile semble avoir fait un voyage dans le temps. Les photos, noms, vidéos de  Didier Drogba, Yaya Touré, Bakary Koné et tous ceux qui ont porté haut le drapeau ivoirien et fait rêver sur la pelouse sont au moindre clic. Avec des messages qui arracheraient une larme même au cœur le plus aride.

Dure, dure la défaite...

 

 

Commentaires