Société

Burkina Faso: Soupçonnée de vol d’enfant, la chanteuse Adja Divine se fait déshabiller et lyncher par une foule en colère

Burkina Faso: Soupçonnée de vol d’enfant, la chanteuse Adja Divine se fait déshabiller et lyncher par une foule en colère

Une femme dans sa voiture a frôlé la mort mardi 23 mai dernier à Ouagadougou dans la capitale du Burkina Faso. Il s'agit d'Adja Divine chanteuse burkinabé. Elle a bien failli laisser sa peau dans un mouvement de colère des populations riveraines qui l'accusaient d'avoir volé un enfant.

La chanteuse en question est accusée d’avoir kidnappée des enfants (un à cinq). Poursuivie depuis Nagrin, quartier où aurait eu lieu le rapt, elle est finalement rattrapée au feux tricolores de OUAGA 2000 à quelques encablures de Ouaga fm. Très vite, elle a été vite prise à partie par une foule excitée et incontrôlable. Là, la foule met ses vêtements en pièce, la frappe et l'humilie. N'eu été l'intervention in extrmis de la gendarmerie, l’accusée aurait été tuée. Ce qui parait plus intrigant dans cette affaire "un peu tirée par les cheveux", c'est la deuxième version de l'histoire.En effet, l'envers de ce tableau montre plutot la dame en posture de victime, accusée à tord.

 

 Selon la version de la dame qui s'est exprimée sur certains médias, elle n’aurait pas kidnappé d’enfant: ni un, ni deux, aucun d'ailleurs. Son seul crime aurait été de griller un feu tricolore. Pris en filature, elle est rattrapée finalement au lieu indiquée plus haut. Et c’est de là qu’est partie la 1re version qui a conduit au drame vécu par la dame malgré la présence armée du policier qui la poursuivi. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, ou l'on voit la chanteuse avec deux autres à ses côtés ( pour la soutenir) avec le bébé, elle explique, le visage enflé que le bébé est le sien, :" J'étais juste aller acheter du lait pour mon enfant ". Elle demande par ailleurs aux populations de mieux s'informer d'abord avant de juger et agir comme elles l'ont fait Dans une autre vidéo, on voit et entend des hommes expliqué qu'il ne savent pas réellement ce qui s'est passé mais se disent que cette femme a kidnappé un enfant. En entendant, plus de clarté dans cette histoire digne d'un film hollywoodien, il serait preferable de "prendre avec des pincettes" les informations qui nous parviennent et surtout d'avoir de la retenue dans nos agissements. Même si la dame est coupable, cette manière e se rendre justice est à revoir. 

À l’heure actuelle, la dame est très mal au point. Physiquement mais surtout moralement. Que se passera-t-il s'il s'avère qu'elle n'est en rien coupable de ce qu'il lui est reproché? 

Aux dernières nouvelles elle aurait été victime d'une fausse accusation.

 

 

                                                          Avec autres sources

 

 

Commentaires