Société

Bouaké/Violences contre les locaux de la CIE: 19 personnes condamnées

Bouaké/Violences contre les locaux de la CIE: 19 personnes condamnées

Le tribunal de première instance de Bouaké a condamné à 24 mois de prison ferme, 19 personnes accusée d’avoir pris part à la violente manifestation contre la Compagnie ivoirienne d’électricité survenue le 22 juillet 2016 à Bouaké.

Ils ont été condamnées, mercredi, à Bouaké, pour quatre chefs d’accusations à savoir, « la participation à une manifestation non autorisée, la destruction ou dégradation volontaire plus ou moins gravement, par des actions violentes, tout ou partie de plusieurs édifices publics ou privé appartenant à l’État, à des collectivités publiques et à des entreprises privées, dégâts volontaires à la propriété immobilière des organismes victimes de la manifestation et vol en réunion avec effraction extérieure ».

Deux autres accusées à savoir, Bouraïma Diallo dit Jakou Le Kocan et Diaby Mamadou alias caporal Diaby ont été acquittés, puis relâchés.

Des manifestations de colère à Bouaké, le 22 juillet 2016, pour protester l’augmentation du coût de l’électricité, avaient dégénéré, se transformant en des actes de pillage et de saccage de plusieurs édifices publics et privés. Le préjudice de ces dégâts est estimé à plus d’un milliard de FCFA.

Commentaires