Société

Bonon/ Le maire Trazié livre une salle Vip et un bâtiment de 3 classes

Bonon/ Le maire Trazié livre une salle Vip et un bâtiment de 3 classes

Le maire de Bonon, Trazié Bi Guessan, et son conseil municipal ont offert récemment les clefs de deux projets réalisés pour cette commune. Il s’agit d’une salle Vip au centre de santé urbain (CSU) et un bâtiment de trois classes entièrement équipé.  

 

A la cérémonie d’ouverture officielle de la salle Vip du CSU de Bonon, le premier magistrat de cette commune a indiqué que c’est un souci majeur pour lui de contribuer à l’amélioration du système sanitaire de sa cité. Le coût de la réalisation de cette salle VIP équipée entre autres de deux lits d’hospitalisation, de 3 pèses personne, de tensiomètre, d’une télévision écran plasma est chiffré à plus de 2,5 millions FCFA. « Désormais, nos personnalités, nos cadres, nos fonctionnaires etc., pourront se soigner ici en toute quiétude », a-t-il soutenu.

Ce geste a été salué à sa juste valeur par le médecin chef, Dr Tapé Gossé Apollinaire. Au Groupe scolaire de Blablata, la joie était à son comble. Zebré Charnelle Emmanuela, au nom des élèves, Kpan Kéhi porte-parole du corps enseignants et Tiéssé Bi El Fort, président du Coges ont tous reconnu que ce bâtiment règlera un tant soit peu le problème de double vacation que connait leur établissement. Car, ont-ils révélé, l’école accueille 516 élèves pour 180 tables. Le coût de ce bâtiment de trois classes équipé en tables bancs, bureau de maître, de tableau et armoire est de 25 millions FCFA. Leurs doléances formulées sont entre autres la construction de quatre autres classes, la réfection de la cantine, la construction du bureau de directeurs…

Après en avoir pris acte, le maire a indiqué que l’éducation est une priorité pour son équipe. C’est d’ailleurs pourquoi il a encouragé la construction de plusieurs bâtiments depuis qu’il est aux affaires. Cela grâce au programme PPU et au budget de la mairie.

«Nous avons de grandes ambitions pour notre commune. Nous avons fait venir des investisseurs italiens qui promettent la construction d’un CHR d’un coût de 2 milliards FCFA. Leur arrivée donnera des centaines d’emplois directs et indirects. Nous allons poursuivre le développement de notre belle cité entamé depuis cinq ans », a soutenu le maire Trazié.

L’inspectrice et chef de circonscription de Bonon, Dagnogo Maténin, au nom du ministre Kandia Camara a félicité le maire et son conseil pour leur contribution à la formation des futurs cadres de la Côte d’Ivoire.

Commentaires