Société

Bientôt un appel d’offres pour la réalisation de l’abattoir d’Anyama lancé (ministre)

Bientôt un appel d’offres pour la réalisation de l’abattoir d’Anyama lancé (ministre)

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani a annoncé jeudi, à Abidjan, que les résultats de l’étude du projet de construction de l’abattoir d’Anyama serviront à élaborer un nouveau dossier d’appel d’offres pour la sélection d’un nouveau concessionnaire.

«Les résultats de l’étude qu’a mené le Bureau national d’études techniques et de développement (BNETD) serviront à élaborer un nouveau dossier d’appel d’offres pour la sélection d’un nouveau concessionnaire qui, dans un contexte de Partenariat Public Privé, permettra de disposer d’une infrastructure moderne, point de départ d’un projet structurant depuis la production jusqu’à la transformation », a précisé le ministre Adjoumani.

 Selon lui, la réalisation de cette infrastructure de transformation primaire des produits d’élevage, rentre parfaitement dans les axes stratégiques  prévus par le Plan stratégique de l’élevage, de la pêche et l’aquaculture (Psdepa 2014-2020) de son département ministériel.

 Cette infrastructure ultramoderne, a ajouté Adjoumani, vise à regrouper les activités de commercialisation et d’abattage du bétail de la ville d’Abidjan et de ses banlieues au niveau d’un centre unique bien localisé en périphérie urbaine et répondant aux normes d’hygiène, de disposer d’un abattoir moderne dont la capacité de transformation correspond aux perspectives d’évolution de la demande en viandes dans l’agglomération d’Abidjan.

 Cet abattoir permettra aussid’améliorer la qualité des produits en procédant à un abattage dans de bonnes conditions d’hygiène et en renforçant la répression des abattages clandestins, d’harmoniser les rapports entre l’activité d’abattage et l’environnement urbain par le transfert de l’abattoir sur un site approprié et par la réduction des risques de pollution grâce au traitement des sous-produits, déchets et eaux résiduaires.

 Le site du projet du complexe abattoir-marché à bétail d’Anyama situé sur une superficie 227,93 hectares à Yapokoi (Anyama) est déclaré ‘’d’utilité publique’’ depuis de 1999, rappelle-t-on.

Commentaires