Société

Attentats de Grand-Bassam : une minute de silence observée à l’ONU en hommage aux victimes

Attentats de Grand-Bassam : une minute de silence  observée à l’ONU en hommage aux victimes

Une minute de silence a été observée au siège des Nations unies le 13 mars dernier à la mémoire des victimes des attentats.

C’est la ministre ivoirienne de la Femme, de la protection de l’enfant et de la Solidarité, Mariatou Koné, qui a demandé aux participants d’un panel d’observer une minute de silence pour commémorer la barbarie perpétrée par des terroristes qui avaient pris pour cible la ville de Grand-Bassa.

Rappelons que la ministre ivoirienne a pris part à un panel de haut niveau qui s’est tenu sous le parrainage de l’Organisation internationale de la francophonie et le ministère français des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes.

Le panel organisé par l’ONG internationale CARE avait pour thème « L’autonomisation économique des femmes et inclusion financière : des leviers clés pour un développement juste et durable ». Il a réuni 200 participants.

 

 

Commentaires