Politique

Et si Laurent Bogui Tchagba, ministre de l’Hydraulique m’était conté

Et si Laurent Bogui Tchagba, ministre de l’Hydraulique m’était conté

Elu en décembre 1996 député de la commune d’Attécoubé (face à un député RHDP), Laurent Tchagba est nommé le mardi 10 juillet 2018 ministre de l’Hydraulique dans le gouvernement du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Numéro deux de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), formation politique fondée par feu le général Robert Guéi, Laurent Tchagba exerce au sein du parti dirigé par Mabri Toikeusse la fonction de secrétaire général.

Ancien directeur général de Côte d’Ivoire Logistique (il démissionne pour prendre la direction du groupe parlementaire UDPCI), il a été investi président du Mouvement Atchan pour l’Emergence (MAPE) le samedi 27 décembre 2017 à Attécoubé Agban village, devant les chefs de 60 villages Ebrié.

Lors de cette investiture, il dira: "Aujourd’hui, un vent favorable souffle sur la Côte d’Ivoire avec l’avènement du Président Alassane Ouattara et sa vision de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020, c’est un atout pour le peuple Atchan".

Membre du Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (MEECI) de 1970 à 1980 a fait ses premiers pas en politique auprès de Ernest NKoumo Mobio.

Nommé gouverneur du district d’Abidjan, M. Mobio, député-maire de la commune d’Attécoubé durant une décennie (1990-2000) choisit Claude Danho Paulin au détriment de Laurent Tchagba comme successeur, lui qui a été à l’époque président de la jeunesse du PDCI pendant 15 ans dans la commune. Danho Paulin n’était que le second de M. Tchagba à la JPDCI.

Suite à cette "trahison", il prend ses distances avec le PDCI. De retour de la France après des études, il est nommé chef de département à la direction de l’eau.

Désormais libre de tout engagement avec un parti politique, il fait la connaissance du général Robert Guéi, chef de l’Etat en 2000 par l’intermédiaire de Mathias Doué alors ministre des Sports. De cette collaboration avec "Papa Noel", nait l’UDPCI en 2001 dont il devient le secrétaire général adjoint chargé de l’organisation de l’administration du parti.

Aujourd’hui âgé de 64 ans, Laurent Tchagba se voit bombarder 20 ans après ministre de l’Hydraulique après avoir roulé sa bosse dans plusieurs cabinets ministériels et  cadre de l’UDPCI, membre du RHDP (coalition au pouvoir) du président Mabri Toikeusse qui revient dans le gouvernement pour être ministre de l’Enseignement supérieur. Au sein de l’équipe de Gon Coulibaly, Laurent Tchagba retrouvera un certain…Danho Paulin, nouveau ministre des Sports.

 

Commentaires