Société

Après l’opération « grand ménage » à Adjamé : Anne Ouloto inquiète

Après l’opération « grand ménage » à Adjamé : Anne Ouloto inquiète

Le ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable a initié hier lundi une opération de salubrité portant sur le boulevard Nangui Abrogoua d’Adjamé. Après le grand ménage, la ministre Anne Ouloto estime que le plus dur commence.

Anne Désirée Ouloto a conduit de main de maître l’opération « grand ménage » devant redonner une fière allure au boulevard Nangui Abrogoua. « Nous sommes obligés de prendre des dispositions contraignantes pour appuyer la mairie. Je voudrais déjà dire que nous avons pris acte de la nécessité de continuer d’agir en faveur de la propreté de ce boulevard. Nous devons arriver à une approche pour enlever de façon régulière les déchets pour sauvegarder la santé des populations », avait indiqué « Maman Bulldozer ».

Mais malgré cette détermination, cette fille d’officier supérieur de l’armée sait que la tâche ne sera pas aisée. « Le plus difficile sera de le maintenir propre et ordonné. Une autre lutte  contre l’incivisme.... », a-t-elle publié sur son compte Twitter. Cette inquiétude de la ministre se justifie d’autant plus que les vieilles habitudes ont la peau dure. Le boulevard Nangui Abrogoua pourrait très vite se vêtir de ses vieux habits.

Commentaires